A tous les amis et aux paroissiens d’Asnières

À cause de mon cœur et de l’essoufflement qui s’ensuit, je n’ai plus le minimum d’autonomie dont je disposais jusqu’à présent.

 

Je vais donc rentrer en EPHAD à la Maison Marie-Thérèse – 277 boulevard Raspail – Paris 14ème
. Je n’ai pas encore de date exacte (entre le 15 et le 31 décembre ?). Pour l’instant je bénéficie d’un repos très apprécié. Depuis 1 mois je ne suis plus au 6 rue de la Concorde.

 

J’ai été très heureux durant ces douze années passées parmi vous. Mon service de prêtre s’est développé dans une vraie communion avec beaucoup de personnes de la paroisse.

 

J’ai reçu également de la main de Dieu, celles et ceux qui saluaient le prêtre sans que l’on ait eu la possibilité de se reconnaître complètement.

 

À vous tous, je dis Merci et je vous confie au Seigneur Jésus pour la suite de vos chemins. Je me souviendrai avec amitié des résidents des EPHAD.

 

Depuis ma petite enfance, Jésus a été au centre de ma vie. Il m’a demandé de collaborer avec Lui… J’ai dit :  » OUI « . Lui m’a donné de comprendre cette réponse dans le service de toutes les personnes rencontrées. Cette pensée m’accompagnait dans les rues du quartier, auprès des voisins, à l’Étape. De la part de tous j’ai reçu un très bel accueil, votre gentillesse a bien contribué à ma santé. Souvent j’ai entendu des voix derrière moi : « Bonjour mon Père ! ». Cette présence simple participait à mon rêve de jeunesse.

 

Je garde un grand souvenir de mes 50 ans d’ordination, le 10 juillet 2016 à la messe de 8h30, suivie d’un temps convivial à l’Étape. Entouré, je l’ai été également pour mes 80 ans gravés dans un livre d’Or !

 

J’ai un peu mal de vous quitter, mais je suis envahi d’une grande paix.
Ma reconnaissance va à Dieu et à vous tous… Particulièrement à tous mes frères prêtres et diacres qui m’ont accueilli parmi eux.

Père Marcel