Les cinq essentiels : le service

Prière – Fraternité – Service – Formation – Évangélisation

Après la prière – relation à Dieu –,
et la fraternité – relation à l’autre qui devient mon frère quand je le reconnais enfant de Dieu comme moi –,
nous voici au troisième essentiel : le service.

On pourrait presque dire qu’il s’agit tout simplement d’une mise en pratique de la fraternité, car comment vivre une relation fraternelle sans être attentif à mon frère ? à ce dont il a besoin ? à lui rendre service ? à me mettre à son service ?

Si nous avons le moindre doute à ce sujet, il suffit d’écouter ce que dit le Christ à ses disciples (… donc à nous) après leur avoir lavé les pieds :

Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. (Jn 13, 14-15).

Le service, cela commence donc par regarder d’autre comme un frère et à en prendre soin, peut- être pas lui laver « physiquement » les pieds, mais au moins m’interroger sur ce qui pourrait l’aider
à être bien, ou mieux. En particulier lorsque cet autre, ce frère, est démuni, souffrant, isolé (cf. Mt 25). Et oser le geste qui va offrir ce service, oser l’aventure de la rencontre.

Bien sûr nous n’avons pas tous les mêmes talents, les mêmes capacités, mais nous avons tous des talents, des savoir-faire, et des capacités à mettre au service des autres. Le fondateur du Secours Catholique, Monseigneur Rodhain, avait coutume de dire que « personne n’est trop pauvre pour n’avoir rien à partager », c’est vrai aussi pour chacun de nous !

Le service, ce n’est donc pas la chasse gardée des mouvements caritatifs, ni le domaine réservé des « experts » en liturgie ou en catéchèse (par exemple), c’est la fraternité réellement mise en œuvre et la participation de chacun d’entre nous à la vie de notre communauté paroissiale et à sa vocation missionnaire.

C’est une conversion à laquelle nous sommes tous appelés, pour vivre en plénitude notre baptême à la suite du Christ Prêtre Prophète et Roi. Alors prenons quelques instants pour nous interroger : quels sont les talents ou capacités que je pourrais partager ? mettre au service des autres ? dans quel domaine ou auprès de qui aimerais-je le vivre ?

Henriette BROS-LEMOINE