Suzanne BONIS-CHARANCLE


Voici un témoignage qui complète celui lu durant ses 
obsèques ce mercredi 27 janvier 2021. 
Répondant à un « appel » de Martine Mougenot (que j’aidais déjà au secrétariat de la paroisse), j’ai animé, en alternance avec elle, de nombreuses messes pour enfants et jeunes à la chapelle Saint-Daniel, et c’est là que j’ai rencontré Suzanne. 


 

A la fin des années 70, Suzanne tenait l’orgue de l’église
 Sainte-Geneviève tous les dimanches puis vers 1983, elle
accepta avec joie de tenir le petit orgue de la chapelle Saint-
Daniel pour accompagner et rendre plus belles les messes
 dominicales, les célébrations du catéchisme, sans oublier les
 premières communions, les professions de foi, les
 confirmations que ce soit pour la paroisse ou pour l’institution Sainte-Geneviève et ce, durant plus de vingt ans. 


 

Tous les enfants et adolescents des années 1983 à 2004, devenus adultes maintenant et qui sont, pour certains d’entre eux, toujours paroissiens à Asnières, se souviennent sans doute de la silhouette si frêle de Suzanne, toujours coiffée d’un béret ou d’un chapeau, vêtue d’un pantalon et d’une robe, les deux à la fois car elle était frileuse. Cela nous faisait sourire mais nous étions tous admiratifs de son dynamisme et reconnaissants pour le soutien musical qu’elle apportait à chaque célébration.

Francoise Vajsman