Nouveau Notre-Père

Depuis le premier dimanche de l’Avent, le 3 décembre 2017 dernier, une nouvelle traduction du Notre-Père est entrée en vigueur dans toute forme de liturgie.

Les fidèles catholiques ne diront plus désormais :
« Ne nous soumets pas à la tentation« 

mais
« Ne nous laisse pas entrer en tentation« 

Réciter le Notre-Père

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Approfondir sur le site de la Conférence des évêques de France
Lire l’éditorial sur le site