Fête de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours

par le Père Didier Rapin
Curé des paroisses Sainte-Geneviève et Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours

 

Je suis la servante du Seigneur ; qu’il m’advienne selon ta parole !

Ce samedi 27 juin, c’est la fête de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours. Et nous vivrons alors la consécration dans nos paroisses et de nos foyers à la Vierge Marie dans l’Ensemble Pastoral Asnières-Nord.

La Consécration à Marie est une tradition catholique où le croyant se donne à Jésus par la Vierge Marie. Cette tradition est liée à spiritualité de Louis-Marie Grignion de Montfort (1673-1716).

Il n’est pas exact de l’appeler consécration à Marie car Marie ne renvoie qu’à son fils Jésus. Cette spiritualité est fondée sur l’Évangile. On devrait dire Consécration à Jésus par Marie.

Dans son Traité de la Vraie dévotion à la Sainte Vierge (§ 120), Montfort explique ainsi la place de Marie dans le baptême : « Or, Marie étant la plus conforme à Jésus-Christ de toutes les créatures, il s’ensuit que, de toutes les dévotions, celle qui consacre et conforme le plus une âme à Notre-Seigneur, est la dévotion à la Très Vierge, sa Mère, et que plus une âme sera consacrée à Marie, plus elle le sera à Jésus-Christ ».

La consécration à Marie est d’un grand recours, le fruit principal est de tout ramener à Jésus.

Pourquoi se consacrer à Marie ?
 Il y a essentiellement deux raisons :

  • 
Dieu s’est fait homme, il s’est incarné, Jésus Enfant a fait sa croissance sous les yeux de Marie et de Joseph, nous aussi mettons nous sous le regard de Marie de sa Maman.

  • « Voici ta mère ! » (Jn 19,27) dit Jésus sur la Croix a son disciple, nous aussi prenons Marie pour Mère.

La consécration à Marie ne peut avoir d’autre but que l’union à Jésus : Nous pouvons nous consacrer à Dieu par Marie, puisque Marie est consacrée à Dieu : « Je suis la servante du Seigneur ; qu’il m’advienne selon ta parole ! » (Luc 1, 38).

 
Père Didier Rapin
Curé