Christiane, Jacqueline, Solenne, sœurs de Saint Joseph, nous sommes envoyées vers d’autres lieux de mission…

Je suis la servante du Seigneur ; qu’il m’advienne selon ta parole !

L’établissement scolaire « Institution Sainte Geneviève » est un établissement sous tutelle saint Joseph, de spiritualité ignatienne. Il a été fondé il y a 150 ans par les sœurs de Saint Régis, congrégation religieuse ardéchoise. Cette congrégation s’est unie aux sœurs de saint Joseph il y a 25 ans. Depuis l’existence de l’établissement, des sœurs ont habité sur place. Femmes parmi des femmes, nous œuvrons en ce monde en qualité de faible instrument. Le souffle du Dieu trinitaire marque le cœur de notre vie humaine et spirituelle et par là nous pousse à ce labeur d’union et communion. Aujourd’hui, les sœurs quittent cette présence apostolique en cette terre d’Asnières, l’établissement restant sous notre tutelle.

Christiane :

Le départ d’Asnières me rappelle que « nous ne sommes que de passage sur la Terre ». Le Seigneur me conduit, il me trace le chemin…
Je rends grâce à Dieu pour tout le travail accompli par les prêtres et nouveaux laïcs engagés dans l’ensemble pastoral d’Asnières Centre.

Et maintenant ? Me voici envoyée en Haute Loire que je connais bien pour y avoir enseigné de nombreuses années. Je vais rejoindre la communauté de Monistrol sur Loire, toujours présente en paroisse et auprès des malades et personnes isolées.

Le temps de la retraite, c’est en premier lieu le temps de la prière. C’est pourquoi, unie à vous tous, par la prière et l’amitié, je garderai vivant le souvenir du groupe partage d’Evangile, de l’équipe visiteurs de l’EHPAD Rabelais, et de l’équipe des bénévoles du soutien scolaire NEDJMA accueilli à l’Etape et Saint Daniel.
Merci à tous, et bon vent pour l’avenir de l’ensemble pastoral qui, grâce à vous, sera toujours vivant.

Jacqueline par elle-même !

Des années en service professionnel dans la santé, particulièrement dans des hôpitaux pédiatriques, un jour, mes supérieures m’envoient en communauté en Afrique : Sénégal, Côte d’Ivoire, Algérie ; 23 ans d’expérience humaine, culturelle, spirituelle, autre temps mouvementé.

Puis ces 2 années passées à Asnières, trop courtes, m’ont été bénéfiques, à me réadapter à la patrie France. Ces années ont été un tremplin vers la nouvelle étape commencée dans un certain rebondissement. Dans cette aventure qui pointe en direction d’Istres, fin août, il s’agira d’être bien vivante dans un quotidien ordinaire, fait de relations nouvelles, simples, riches, sans oublier les bienfaits reçus à partager et si possible, à transmettre.


Conclusion avec un proverbe arabe que j’aime : « sème la joie dans le jardin de ton voisin – et elle fleurira dans le tien » Amin !


Solenne :

Religieuse de Saint Joseph depuis plus de 15 ans, j’ai été présente jusque-là auprès des scolaires et jeunes adultes. En arrivant sur la région parisienne en 2015, j’ai apporté ma pierre au développement de la pastorale scolaire à l’Institution Jeanne d’Arc à Colombes. Cet établissement a fortement apprécié de profiter du charisme saint Joseph et de la spiritualité ignatienne ; ma présence a réveillé les racines de l’intuition d’origine. Ce fut cadeau.

Maintenant, je suis envoyée en communauté dans l’agglomération de Clermont Ferrand, communauté que j’ai eu la joie de fonder à ma sortie du noviciat. Ce lieu m’est donc pour une part connu. Je pars en cette terre clermontoise, avec l’espérance de pouvoir continuer une présence auprès de scolaires et de jeunes adultes.