Association AMA

A l’occasion de la journée mondiale du Migrant et du Réfugié, le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière : « Accueillir, protéger, promouvoir, intégrer les migrants et les réfugiés ». Le 1er janvier, il avait placé la Journée mondiale de la paix sous le signe des migrants. Nous avons besoin aujourd’hui plus que jamais de nous mobiliser sur cette question essentielle.

L’association AMA (Accueil Migrants Asnières) est née en avril 2017 de la volonté de paroissiens et d’habitants d’Asnières d’accueillir les migrants et de contribuer à leur bonne installation et intégration en France.

AMA avance depuis avec détermination pour remplir la mission qu’elle s’est fixée, venir en aide aux migrants en situation de précarité, qu’ils soient politiques, économiques ou climatiques. Un couple de syrien et leur enfant puis deux frères irakiens ont pu être logé et sont accompagnés par AMA.

Le pape a appelé, à l’occasion des célébrations de Noël, à ne pas fermer les cœurs. N’ayez pas peur ! Les migrants et les réfugiés « n’arrivent pas les mains vides ».

Alors pour trouver des solutions, aider les migrants, nous vous invitons à une réunion publique le 10 février 2018 de 15h00 à 17h00 à Saint Daniel.

L’équipe d’AMA

 

PRIÈRE

Seigneur, tu nous appelles à prendre le chemin de la rencontre, ouvert à l’autre, d’un autre pays, d’une autre culture. Aide-nous à nous mettre en route, ensemble. Imprègne-nous de ta Parole pour que nous puissions donner corps à ton Évangile :

  • En nous accueillant mutuellement, dans la confiance, car chacun est porteur d’un message de ta part. Cette rencontre nous fera grandir en humanité.
  • En protégeant ceux qui sont dans le besoin, particulièrement les plus faibles. Leur chair est ta chair !
  • En promouvant la vie de chaque personne et un vivre-ensemble fondé sur la bienveillance et la reconnaissance mutuelle, terreau du respect, de la fraternité, de la justice, de la paix.
  • En vivant dans une diversité réconciliée qui permette à chacun de s’intégrer, d’être capable d’apprécier la beauté de ce pays où nous vivons, prêt à en prendre soin et à y apporter la richesse qu’il porte en lui.

Ce n’est pas toujours une voie facile ; elle demande des choix, des dépassements. Mais c’est une voie porteuse de vie et d’espérance qui mène vers ton Royaume. Elle nous invite à cheminer en frères et sœurs, avec Toi à nos côtés.

Plus d’informations sur le site de la Conférence des évêques de France