La famille creuset des vocations

par le Père Julien Brissier
Vicaire sur des paroisses Sainte-Geneviève et Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours

 

J’ai l’intime conviction que dans le cœur de quelques jeunes, l’appel à la vie consacrée aura retenti de manière forte pendant ce confinement.

Nous voici déjà arrivés au quatrième dimanche, dit dimanche du Bon Pasteur et consacré à la prière pour les vocations et les vocations sacerdotales en particulier.

En ces temps, nous redécouvrons ce qui est vital pour chacun d’entre nous. Et il apparait que pour les chrétiens, l’Eucharistie est un essentiel qui manque cruellement.

Mais ce manque pourrait bien être source de nombreuses grâces qui s’épanouiront dans les eucharisties que nous finirons bien par pouvoir célébrer.

En voici, une liste à la Prévert :

  • Nous découvrons à quel point la communion sacramentelle est un besoin vital pour notre foi.
  • Nombreux sont les foyers qui ont redécouvert et déployé une prière familiale porteuse.
  • La messe et ce qu’elle apporte à chacun a pu devenir un sujet de discussion en famille.
  • Eloignés des prêtres vous pouvez percevoir par le manque, la place qu’ils ont dans vos vies, tout comme les prêtres en ces temps perçoivent combien le Corps du Christ qu’est l’Église leur manque aussi, bien qu’ils célèbrent chaque jour mais sans fidèles.
  • Vous aurez remarqué à travers nos messes diffusées que si les prêtres et diacres peuvent conduire une messe, sa beauté est d’autant plus révélée quand nombreux sont ceux qui prennent part à sa réalisation même numérique. Et je tiens ici à les remercier chaleureusement.
  • J’ai l’intime conviction que dans le cœur de quelques jeunes, l’appel à la vie consacrée aura retenti de manière forte pendant ce confinement.
  • Ce corps que nous formons est une formidable force pour déployer les œuvres de charité qui sont de véritables joies et procurent des instants de communion.

En prenant un peu de recul, nous aurons appris pour une part, ce que peuvent vivre des chrétiens pour qui il est impossible de se réunir pour célébrer l’Eucharistie et cela pendant des mois voir des années. Il nous est donné de percevoir, mais pour un sursaut spirituel, ce que serait un monde en manque de vocations sacerdotales et missionnaires.

Alors je l’espère, en ce jour, en cette semaine et régulièrement ensuite vous demanderez à Dieu de faire surgir dans nos communautés et même dans votre propre foyer des vocations sacerdotales et religieuses.

Père Julien

Prier pour les vocations, voici des propositions :

Propositions pour vivre cette semaine des vocations et continuer ensuite de prier pour les vocations :

Il sera proposé à la fin du mois de mai, une neuvaine toute particulière pour demander des vocations sacerdotales dans notre diocèse et dans notre paroisse par l’intercession de l’abbé Daniel Joëssel.

Mai est aussi le mois de Marie :
 nous vous encourageons à partager à l’ensemble de la communauté les initiatives de vos foyers.